LES FLEURS DU MÂLE

Des rues londoniennes aux Fashion Weeks en passant par le salon Pitti Uomo de Milan, le lapel flower (boutonnière à piquer) débarque sur tous les revers de veste. À la fois accessoire masculin et féminin, (eh oui messieurs en bon gentlemen, vous pouvez partager !), c’est le Must Have de cette saison Printemps-Été 2015. Mais que savons nous vraiment de cet accessoire ? Le Lapel Flower en 5 points, c’est maintenant :

1. Entre tradition et modernité

Mélange de tradition et modernité, le lapel flower est porté fièrement chaque année en Angleterre (Poppy Appeal) afin de se souvenir des soldats qui ont combattu lors de la 1ère Guerre Mondiale. En revanche, en France, on porte plus facilement le bleuet, symbole de solidarité et de mémoire aux anciens et victimes des combats.

poppy

Crédit-NationalPost

2. Porter son lapel flower avec style

Sachez que le lapel flower se porte toujours (on dit bien toujours !) sur le revers gauche de votre veste, la fleur se posant délicatement sur votre revers tandis que la tige se place dans l’entoilage au dos du revers afin de ne pas dépasser. (Certains la font dépasser, c’est leur choix…).

Lapel Flower by Pochette Square

3. Oser les couleurs

Côté couleurs, il n’y a pas de règle, tout est permis. Néanmoins, sachez qu’il y a fort longtemps, les lapels flower étaient un signe de décontraction, voire de fantaisie, et permettaient aux hommes de passer des messages (les fleurs blanches pour la pureté, le rouge pour la passion, le violet pour le deuil, etc.)

oeillets par Pochette Square

4. L’équilibre est la clé

C’est l’ultime accessoire pour apporter une touche d’élégance à une veste de costume, un blazer ou un manteau. Vous pouvez également l’assortir à une pochette de costume, une cravate ou un nœud papillon. Tout est une question d’équilibre. Le chicissime Prince Charles ci-dessous en sait quelque chose…

Prince Charles

5. Mariage heureux…

Votre cœur balance entre une fleur fraîche et une fleur artificielle ? Pour les mariés hésitants (on espère que vous n’hésitez que sur ce détail), sachez que la règle, c’est qu’il n’y en a pas. Libre à vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux. Le gros avantage des Lapel Flowers, c’est évidemment leur résistance. Combien de cérémonies tristement gâchées par des fleurs en boutonnières qui tombent et tâchent les vêtements. Bon, c’est vrai, on en rajoute un peu. Les fleurs fraîches, c’est magnifique, on ne reviendra pas la-dessus. Mais imaginez un peu, oui vous, le futur marié, à quel point il est pratique d’offrir aux hommes de la famille et à vos témoins ce lapel flower par avance. Ainsi, vos fidèles amis arrivent déjà chics à la cérémonie. Et tout de suite, ils sont identifiés. (Avec une pochette en plus, on ne pourra pas les louper…).

accent_color_flower

 >>> Retrouvez notre sélection de Lapel Flowers.

Publié dans Conseils, Style | Laisser un commentaire

Les 5 trucs à savoir pour porter une pochette de costume

5 trucs à savoir sur a pochette de costume par Pochette Square

Une fois pour toutes, ou plutôt cinq fois pour toutes, voici les cinq conseils (pour ne pas dire règles absolues) pour porter une pochette de costume sans faux pas ni fausse note. Vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous aura pas prévenu :

1. CRAVATE ET POCHETTE JAMAIS ASSORTIES. (diantre !)

On le répète et on le re-répète. Ne portez jamais l’une et l’autre 100% assorties, c’est-à-dire confectionnées dans le même tissu. À moins que vous ne soyez embauché à la COGIP, client chez Jean-Jacques Style ou que vous soyez invité à une soirée déguisée sur le thème de la ringardise absolue.

2. POUR PLUS DE STYLE, CHOISIR UNE MATIÈRE DIFFÉRENTE POUR POCHETTE ET CRAVATE.

Bien sûr, ceci n’est pas une règle absolu. L’association cravate en soie & pochette en soie est complètement tolérable si elles s’accordent délicieusement… Sachez néanmoins qu’il est de bon ton de jouer avec les matières. Vous avez un très joli papillon en soie ? Relevez-le avec une pochette en lin par exemple. Inversement, vous disposez dans votre garde-robe d’une pochette tout à fait soyeuse et joviale ? Offrez-lui le devant de la scène avec une cravate en coton qui laissera les projecteurs braqués sur la pochette.

3. OUI, PORTER UNE POCHETTE SANS CRAVATE, C’EST TRÈS HABILLÉ.

Pas besoin de sortir votre complet du dimanche pour être chic. Un costume et une chemise simples révèleront tout leur potentiel avec une pochette fièrement exhibée pour les accompagner.

4. L’ÉQUILIBRE COLORIEL POCHETTE/CRAVATE EST LA CLÉ.

Outre la matière, que nous évoquions plus haut, pochette et cravate ne doivent pas “se tirer la bourre”. Autrement dit, ne choisissez pas une cravate flash à pois et une pochette fluo à carreaux. Les tons et les motifs doivent se compléter sans prendre le pas les uns sur les autres. En d’autres termes, si vous optez pour une cravate unie, ou faux-unie, ou avec des motifs très discrets qui lui donnent un effet uni, amusez-vous à porter une pochette de costume pleine de panache. L’inverse est tout aussi vrai.

5. AMUSEZ-VOUS, BON SANG DE BOIS !

Trop d’hommes perdent un temps fou à se poser des centaines de questions style devant leur miroir. Rappelez-vous toujours que s’accessoiriser est un jeu. Alors, mariez couleurs et motifs, matières et tonalités, noeuds de cravate et plis de pochette… Si au final votre tenue reflète une harmonie globale (costume + chemise + chaussures + ceinture + montre + cravate + pochette = harmonie), vous avez gagné et donc, vous êtes diaboliquement chic.

Publié dans Conseils | Laisser un commentaire

Le cercle des pochettes disparues…

Robin williams photo parfaite

Chez Pochette Square, il y a quelques temps, nous nous sommes inspirés d’un des plus grands chefs d’œuvre du cinéma américain – Le cercle des Poètes Disparus – pour créer la gamme de pochette de costume en lin : Le cercle des pochettes disparues. Vous vous rappelez certainement de ce film où Robin Williams incarne Mr Keating, un professeur rebel qui partage son goût de la liberté avec ses élèves.

Aujourd’hui, nous sommes attristés par la disparition de cet acteur unique qui maniait le rire aussi bien que l’émotion… Robin Williams était un génie du cinéma, il a réussi à traverser les générations avec de nombreux rôles. Son point fort était sans doute sa capacité d’adaptation, passant des gros bras de Popeye à un déguisement de femme à forte poitrine dans Mme Doubtfire sans oublier Peter Pan dans Hook ou  Alan Parrish dans Jumanji, et le chouette dandy qu’il incarne dans The Crazy Ones. L’acteur charismatique du cercle des poètes disparus a notamment remporté 3 golden globes pour ses rôles dans Good morning Vietnam, Mme Doubtfire et Mork and Mindy. Il a partagé l’affiche avec d’autres grandes figures du cinéma hollywoodien comme Al Pacino dans Insomnia ou Math damon et Ben Affleck dans Will Hunting, film où il remporte aussi un oscar pour son second rôle.

N’oublions pas cet acteur avec lequel nous avons grandi, ses films seront toujours là pour nous rappeler le personnage unique qu’il était.  >> En image, la remise de son Oscar pour son second rôle dans le film de Ben Affleck et Math Damon : Will Hunting.

Robin Williams incarne Popeye en 1980

Robin Williams incarne Popeye en 1980

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire