Les 10 acteurs américains les plus classes du monde (selon Pochette Square…)


C’est dès le 13ème siècle que l’on situe le virage masculin vers la recherche de l’élégance. Jusqu’au 15ème siècle, les corporations d’artisans tisserands français entretiennent la légende de l’élégance française et celle des Ducs de Bourgogne. Plus tard, à Versailles, la vanité devient qualité d’État et les courants de mode se répandent dans toute l’Europe, notamment en Angleterre avec les Bucks et les Bloods, annonçant les dandys que nous connaissons aujourd’hui. Depuis, l’élégance du vieux continent s’est exportée aux Amériques et, dès 1911, avec l’installation du premier studio de cinéma, c’est à Hollywood qu’elle prend un tournant révolutionnaire. Il faut le reconnaître, les acteurs hollywoodiens du début du siècle se sont remarquablement illustrés en partie grâce à leur tenue vestimentaire. Voici notre classement de belles gueules et de grands acteurs indétrônables qui représentent une époque vouée au chic.

10. Buster Keaton, le dandy qui ne souriait jamais.

buster-keaton-pochette-square

C’est peut-être en cela qu’il représentait une classe tout à fait précurseur : ne jamais sourire – comme les mannequins d’aujourd’hui – alors qu’il pratiquait le gag avec une précision d’orfèvre. Buster “le pote” n’avait de burlesque que ses films… Pour le reste, il demeure maître de l’élégance made in USA.

9. Fred Astaire, le chic par l’agilité.

fred-astaire-pochette-square

Acteur, chanteur, danseur, metteur en scène et chorégraphe à Broadway, Astaire était un touche à tout aux pattes de velours. C’est cette légèreté qui offrait à sa silhouette de félin une élégance rare. Toujours habillé d’un habit trois pièce, cravaté, gominé, pochetté… Il n’y a rien à ajouter, il n’y a plus qu’à se taire…

8. Cary Grant, l’inspirateur de Ian Fleming.

cary-grant-pochette-square

D’abord chanteur à Broadway, Archibald Alexander Leach, mieux connu sous le pseudo de Cary Grant, tourna plusieurs films d’Alfred Hitchcock. Ian Fleming s’inspira de son élégance pour créer le personnage de James Bond et lui proposa même le rôle en 1961, mais l’acteur, déjà âgé de 58 ans à l’époque, préféra décliner le rôle. Dommage…

7. Gene Kelly, un américain à Paris.

gene-kelly-pochette-square

Kelly fut probablement – avec Astaire – la personnalité masculine la plus marquante de la comédie musicale hollywoodienne des années 1950. Son mythique “chantons sous la pluie” restera à jamais gravé dans la mémoire collective et son look impeccable dans les nôtres…

6. Gary Cooper, le cascadeur chic.

gary-cooper-pochette-square

D’abord cascadeur à Hollywood, Frank James Cooper de son vrai nom, devint rapidement une vedette en signant un contrat d’acteur avec la Paramount. Physique impressionnant, jeu sobre, le courageux shérif du “Train Sifflera 3 fois” jouera au long de sa carrière des personnages taciturnes & solitaires, ce qui lui vaudra 5 oscars de meilleur acteur. On aurait pu rajouter un oscar pour “acteur à la classe sempiternelle”…

5. Humprey Bogart 

humphrey-bogart-pochette-square

Bogie demeure aujourd’hui l’un des mythes les plus incontestables de l’histoire du cinéma. L’acteur principal de Casablanca au physique fripé et caverneux, au sourire de carnassier et aux tenues toujours apprêtées, plaisaient beaucoup aux jeunes filles, mais c’est Lauren Bacall qui devint son épouse. Comme on la comprend…

4. James Stewart, le chouchou d’Hitchcock

james-stewart-pochette-square

C’est l’acteur le plus emblématique du cinéma américain en partie grâce à sa filmographie longue comme le bras, aussi riche qu’éclectique. Cet ancien générale de brigade et vétéran du Vietnam portait le costume, la cravate et la pochette avec grâce et distinction. Toujours tiré à 4 épingles lors de ses apparitions, il a été nommé 3ème plus grande star de tous les temps par l’American Film Institute… Quand on vous dit que cet homme a la classe…

3. Clark Gable, autant en emporte le chic…

clark-gable-pochette-square

Malgré sa réticence initiale à jouer dans le film, Clark Gable est surtout connu pour son rôle dans “Autant en emporte le vent” qui lui vaut une nomination à l’Oscar du Meilleur Acteur. 7ème acteur de légende selon l’American Film Institute, nous le classons 3ème pour sa maîtrise incroyable de la Mode, pour le port éternel de moustaches sans lesquelles il ne serait pas grand chose et pour son audace à choisir des accessoires toujours plus inventifs pour accompagner ses costumes.

2. Paul Newman, l’homme (presque) parfait.

paul-newman-pochette-square

Comme nous l’avons souvent dit ici, l’élégance n’est certes pas qu’une histoire de look. C’est d’abord une manière d’être, une façon de bouger, un comportement, une attitude… qui feront de nous des personnes délicieuses… S’il y en a un qui n’a pas besoin de grand chose pour être beau et élégant, c’est bien le natif de Cleveland Paul Newman qui, en plus de sa belle petite gueule, est un homme de talent (oscar du meilleur acteur dès son premier 1er rôle), un homme de cœur (il s’engage contre la drogue, pour le droits des homosexuels et créé une marque de produits alimentaires dont les bénéfices sont reversés à des organismes de charité pour les enfants) et un homme de conviction (il s’engage dès 1968 pour le désarmement nucléaire… Plutôt en avance, non ?). Oui, c’est vrai. On a tous rêvé un jour d’être Paul Newman.

1. Monsieur Steve Mc Queen

steve-mcqueen-pochette-square

“The King of Cool”, Terence Steven McQueen fait encore rêver les femmes avec ses beaux yeux bleus et son corps d’athlète, et les hommes avec ses collections de bolides et d’armes à feux. En plus d’être l’acteur le plus talentueux et le mieux payé de sa génération, il fut le plus élégant et incarna l’American Dream comme jamais, avec panache et décontraction.

C’est dans le film “The Thomas Crown Affair” qu’il est au summum de son art et de son élégance. La coupe de son costume 3 pièce, ses lunettes de soleil, ses chaussures, son noeud de cravate … Tout y est parfait, et n’a pas pris une ride, depuis 1968.

Cette entrée a été publiée dans Style, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>