Entretenir sa pochette de costume



Ce n'est pas tout de porter sa pochette de costume avec style, encore faut-il savoir en prendre soin. Qu’il soit en lin, en coton, en soie ou en laine, cet accessoire indispensable requiert votre plus grande attention. Voici, pour vous aider dans votre tâche, quelques conseils de nettoyage pour votre pochette de costume. Evidemment, ces conseils s’appliquent aussi pour vos foulards.


Pochette Costume Coton


Commençons par le plus facile, le coton. Certainement le tissu le plus simple à laver, le coton supporte une haute température. Nous vous conseillons le lavage en machine à 60° pour le coton blanc et à 40° pour la couleur. Le coton ne craint pas le séchage en machine, les bords roulottés de votre pochette de costume si. Veillez donc à sélectionner des programmes de séchage délicats.

Enfin, pour débarrasser votre pochette de costume en coton de ses plis disgracieux, faites chauffer votre centrale vapeur et repassez-la à haute température. Pour être sûr de ne pas faire de tache de vapeur, vous pouvez poser une serviette de toilette à plat sur votre pochette de costume et repasser le tout.


Matière noble et résistante, le lin est, comme le coton, un tissu aux fibres naturelles végétales. Et de ce fait, il peut bouillir. Pour éviter le désastre, nous vous préconisons le lavage à 60° pour le lin blanc et à 40° pour le lin de couleur.

Côté séchage, nous vous déconseillons formellement le sèche-linge ! Laissez plutôt votre pochette de costume en lin sécher à l’air libre, mais pas en plein soleil, pour éviter toute décoloration.

Côté repassage, comme le lin se froisse facilement, retenez bien ce qui suit : utilisez la haute température et beaucoup de vapeur. Comme indiqué précédemment, le lin est résistant, vous ne craignez donc rien à poser votre fer à repasser directement sur votre pochette de costume en lin.
Pochette Costume Lin
Pochette Costume Soie


Attention, sujet touchy : entretenir une pochette de costume en soie. Si vous possédez une pochette de costume en soie, tout d’abord, félicitations ! Ce choix révèle votre goût exquis et affirmé en matière de style. Par contre vous n’avez pas choisi les tissus les plus faciles à laver… Il est malheureusement impossible de jeter ces étoffes délicates nonchalamment dans la machine à laver comme on peut se permettre de le faire avec le coton ou le lin. C’est pourquoi il vous faut faire attention. La soie se lave à froid à la main et c’est tout. Ne tentez rien d’autre sous peine de devoir dire adieu à votre pochette de costume en soie.

Vous êtes du genre têtu et souhaitez utiliser votre machine à laver ? Choisissez un cycle court et un lavage à froid en utilisant une lessive pour textiles très délicats. Votre pochette de costume ne devra en aucun cas être essorée à l’issue du lavage. Épongez votre pochette de costume en soie en la mettant dans un linge propre sans la froisser. Faites sécher vos tissus à température ambiante. Vient maintenant le délicat exercice du repassage, et là, attention.

Il est possible de repasser la soie et la laine mais seulement à très faible température, et bien sûr en protégeant votre pochette de costume avec une serviette de toilette propre. Vous repasserez donc serviette et pochette de costume en même temps, en vérifiant régulièrement que cette dernière ne souffre pas.

Entretenir cravate et noeud papillon



Une bonne cravate, ou un beau noeud papillon, doit vous suivre des années - en tout cas, telle est notre philosophie chez Pochette Square et telle est la façon dont nous produisons nos accessoires - mais pour cela, il vous faut en prendre soin. Chez Pochette Square, nos cravates et noeuds papillon sont confectionnés à la main, dans le respect de la tradition, et avec délicatesse. Le même soin doit aller dans l’entretien de vos précieux accessoires.
L’entretien d’une cravate commence dès que vous souhaitez l’enlever. D’abord, dénouez-la soigneusement en faisant à l’inverse les étapes de votre noeud, ceci limitera les risques de plis ou de déformation. Tirer sur le noeud mettra en effet trop de pression sur la forme de la cravate et sur ses coutures. Cela est d’autant plus vrai pour les cravates en laine ou en cachemire qui ont plus de chance de s’étirer.
Veillez à entreposer vos cravates en coton, en lin ou en laine sur un cintre. Elles conserveront ainsi toute leur tenue et se repasseront d’elles-même, en attendant la prochaine utilisation. Néanmoins, en ce qui concerne les cravates en soie, le bon truc est de les enrouler plutôt sur elles-même. En effet, la soie est une matière qui subit plus la gravité que les autres. Sur un cintre, elle aura tendance à davantage se détendre.
En cas de plis disgracieux, la vapeur sera votre meilleure amie. N’hésitez pas à pendre vos cravates dans votre salle de bains lorsque vous prenez une douche, la vapeur viendra détendre les fibres et estompera naturellement les plis. Si vous souhaitez repasser vos cravates, la plus grande attention est de mise. Gardez votre fer à repasser à basse ou moyenne température, mais la vapeur à son plus haut niveau, c’est la vapeur plus que la chaleur qui fera effet ici. Ne mettez jamais le fer en contact direct avec votre cravate, mais placez la sous un t-shirt ou une serviette en coton. Evitez de trop mettre de pression sur la cravate, cela pourrait l’écraser. Faites plutôt glisser le fer sur le tissu la recouvrant. Après le repassage, laissez reposer votre cravate à plat.
Cravate Laine Prince de Galles
Cravate Laine Coton

En cas de tache, ne paniquez pas. Veillez tout d’abord à l’éponger avec un mouchoir sec, sans la frotter. Nettoyez par la suite votre cravate avec un mouchoir légèrement humidifié d’eau froide et claire, et si nécessaire un petit peu de savon de marseille, rien d’autre. Les agents nettoyants plus chimiques viendront souvent ternir votre cravate, pire la tacher définitivement. Ne lavez en aucun cas votre cravate ou votre noeud papillon à la machine à laver, cela les condamnerait à une mort lente. Votre plus fidèle allié sera un teinturier renommé qui pourra enlever la plupart des taches sans causer de dommages à votre cravate. Ne leur confiez néanmoins pas aveuglément votre accessoire. Renseignez-vous chez votre pressing sur le mode de repassage, une cravate ne devant jamais être écrasée. Pour vos cravates et noeuds papillon en tricot, évitez à tout prix de les passer en machine, la maille fine des tricots ne s’en remettrait pas. Amenez vos accessoires dans un pressing de confiance. Si, par malheur, vous faisiez une tache sur votre cravate ou votre noeud papillon tricoté, renseignez-vous auprès de votre pressing préféré sur les possibilités de lavage.